APCAWZ_1Depuis de nombreuses années, en fait depuis que Juju était scolarisée, j'étais déléguée de parents d'élèves à l'école primaire de mes enfants... Puis, j'en ai eu un peu marre, non pas de m'investir pour organiser des fêtes, des tombolas, puisque je savais que c'était pour rapporter de l'argent à la coopérative scolaire pour que les enfants puissent faire des sorties et que ça coûte moins cher aux familles, mais plutôt marre des critiques... des critiques de "celles" qui ne savent faire que ça, alors cette année j'ai dît lève le pied et passe à autre chose.

Mais comme je suis du genre à ne pas rester passive, j'ai quand même voulu m'investir dans la scolarisation des enfants, alors je me suis présentée en tant que déléguée de classes pour le collège. Là c'est autre chose, rien à voir avec le primaire, l'attention est portée sur chaque élève, chaque discipline.

Mon "premier" conseil de classe a eu lieu jeudi dernier... pas facile de rester neutre quand on arrive à son enfant et qu'on bouillonne d'envie de l'ouvrir... mais j'ai su me tenir !!!

En fait, Juju est dans une classe de 4ème où elles sont 6 bons éléments a bien, voire très bien, pour certaines, travailler et le reste de la classe, par malchance sont des cas "sociaux" dont les parents se désintéressent complètement de la scolarité de leurs enfants, où des enfants en échecs scolaires ou en grandes difficultés. Les profs n'ont fait des éloges que d'une autre classe de 4ème en rabaissant tout le temps celle-ci !!! Et reprocher continuellement que les 6 bons éléments ne participaient pas assez oralement pour motiver le reste de la classe... J'me demande comment on peut motiver des élèves qui sont déjà en échecs scolaires et comment continuer à motiver ceux qui aiment apprendre en les rabaissant et comparant tout le temps aux autres "prodiges"....

Le principal avait mis les "ENCOURAGEMENTS" à Juju, mais un prof (que je ne qualifierais de prof, vu sa notoriété dans le collège- et puisqu'il y a que dans sa classe où il y a des problèmes de discipline), oui un prof sur les dix présents,  a demandé à ce qu'ils soient ôtés parce qu'elle bavardait de trop dans son cours... GRRRR !!! Les autres n'ont rien dit, et moi je ne pouvais rien dire, parce que c'était ma fille, une chose est sûre si cela se représente pour un autre élève, je me permettrais de l'ouvrir, même s'ils restent fermes sur leurs décisions, je leur ferais part de cette injustice...

En tout cas, j'espère que ça lui servira de leçon à JUJU, j'espère qu'elle aura compris !!! Il ne suffit pas de bien travailler, il faut aussi savoir se "taire"....